Grandir

Me voici de nouveau devant mon clavier. Il me semble que cela fait une éternité que je n’ai pas écrit, pas de cette façon. Ecrit pour partager ce que je vis, je ressens, mes compréhensions et interrogations. Pourtant je le fais au quotidien, par des échanges de mails ou sur les réseaux sociaux… Mais ce n’est pas pareil. Cette force qui me pousse à écrire, à diffuser, à communiquer est toujours là, et je dépéris si je ne la suis pas. C’est l’un de mes besoins vitaux, un corollaire de mon équilibre au quotidien. Sûrement le penchant positif d’une sorte […]

Read more

Se laisser guider

Être guidé en permanence, ne pas se poser de question sur ce qu’il est mieux de faire à un moment donné, sentir le flux de la vie nous emmener là où c’est le plus efficace, le plus utile, le plus cohérent pour nous en fonction de notre expérience de vie actuelle… Les moments où l’on expérimente cette sensation laissent des marques inaltérables. Quoi de mieux que de se lever, et n’avoir qu’à être. Etre. Etre soi. Etre mouvement, être action, être paroles, être joie. Être pleurs aussi parfois, sentir les émotions nous faire nous mouvoir dans un sens et réajuster […]

Read more

Journal d’une conception, suite

28 octobre 2014 Bientôt 5 mois que tu es dans mon ventre… 5 mois intenses, 5 mois de découvertes, 5 mois d’apprentissage. Apprendre à écouter, à sentir, à entendre. Apprendre à faire avec les émotions qui remontent (comme me l’a dit m’a sœur « les 3 premiers mois de grossesse c’est psychothérapie gratuite ! »), et à les transformer.

Read more

La paix

Si on me demandait de définir la paix, je dirais qu’elle se vie. C’est un état qui, dès que l’on pose des mots sur celui-ci, n’en est plus un. Il devient sentiment mais le vrai ressenti de paix ne se définit pas. Il s’exprime au travers de nous sans que nous nous en rendions compte. Vous me direz mais comment y avoir un accès permanent ? Peut-on vivre en paix ?

Read more

Nos interactions avec le monde

Nous croyons bien souvent qu’il y a « nous » (moi, je…) et « les autres ». En un sens c’est correct, ne serait-ce que parce que nous vivons chacun dans « notre monde », avec notre vision des choses, notre interprétation, notre perception. Mais il serait dommage de s’arrêter là, puisqu’en réalité il est de plus en plus souvent démontré que « nous sommes tous un ». Qu’est-ce que cela veut bien pouvoir dire ?

Read more